Bilan et équilibre énergétique

L’objectif d’une séance Acmos est de faire retrouver à l’organisme ses capacités d’auto-guérison.

Ces qualités d’auto-guérison sont naturelles mais  la plupart du temps bloquées par les agressions dont nous sommes victimes : un virus, des courants d’air, une maladie, un mauvais environnement, une personne qui nous met mal à l’aise… On trouve dans l’air des allergènes, des pollutions électromagnétiques (téléphones portables, ordinateurs, lignes à haute tension).
Mais il y a aussi des pollutions d’origine géobiologique (faille, réseaux d’Hartmann, de Curry …) ou écologique comme les métaux lourds. une influence des rivières souterraines, des failles, des réseaux telluriques.
Conséquence : des blocages énergétiques qui peuvent devenir préoccupants et qui peuvent être à l’origine de déficiences pas très gênantes au début mais qui peuvent se transformer petit à petit en pathologies graves.

Antenne de lécher pour la prise de mesure énergétique et l’interrogation du corps énergétique.

Dans la première partie de la séance, le Bioénergéticien Acmos fait un bilan du fonctionnement du système énergétique. Il dispose pour cela d’un outil, l’antenne de Lecher qui répond par résonance à la longueur d’onde que le praticien a indiqué sur l’instrument. Le principe de son fonctionnement ressemble à celui de la baguette du sourcier. Si l’on devait comparer l’organisme à un système électrique, l’idée c’est de remettre des fusibles pour que les énergies puissent passer de nouveau.

La deuxième partie de la séance est consacrée au rééquilibrage énergétique proprement dit.
Soit en stimulant des points d’acupuncture via électropuncture : en faisant passer un courant alternatif de très faible intensité. On joue soit avec la phase positive soit avec la phase négative du courant de la même façon qu’on utilise les aiguilles d’acupuncture en les faisant tourner dans un sens ou dans l’autre. Au lieu de garder les aiguilles 20 minutes, ça se fait en 1 minute environ avec un appareil conçu spécifiquement.

Le praticien va ensuite utiliser un certain nombre de produits naturels tel de l’homéopathie générale, psy et hormonale, des minéraux, des plantes, des oligo-éléments, des huiles essentielles… Mais il va se servir uniquement de leur capacité électromagnétique. Pour rétablir un équilibre, on cherche le produit qui convient et on transfère sa longueur d’onde par exemple sur un point d’acupuncture.

Il est possible que le consultant reparte aussi avec des produits naturels à prendre à domicile pour que l’équilibre énergétique puisse perdurer plus longtemps entre 2 bilans. 

Enfin, les mêmes mesures qui ont servi au diagnostic du début sont réalisées de nouveau en fin de séance pour vérifier l’efficacité de ce qui a été fait.

Le rythme des séances peut être annuel, trimestriel ou mensuel voire bimensuel selon les personnes.

Pour en savoir plus….